Pimp my cable

Vous suez à grosse goutte quand le câble d’alimentation de votre ordinateur portable est branché de l’autre côté de l’allée au Starbuck, et le carrelage blanc cache sournoisement le chausse-trappe de fil immaculé tout propre de votre nouveau Macbook (RIP MagSafe) ? Vous avez un hub USB 42 ports dont tous sont occupés, et pour faire de la place vous avez débranché LE câble de votre disque dur qui était en train de couper-coller (erreur fatale) votre répertoire de sauvegarde contenant une heptachiée de sous-dossier ?

cableenhancer-2

cableenhancer-6

J’ai la solution à vos déboires.

Après avoir envisagé la peinture (risque de craquelures), le scotch d’électricien (ou comment avoir un cable tout collant dégueu irrécupérable agglomérant tout ce qu’il y a de plus immonde dans une ville, tel une voie de métro parisien), j’ai conçu ces petits clips à imprimer en 3D, dans toutes les couleurs de l’arc en ciel.

cableenhancer-5

Faites une faveur à votre tranquillité d’esprit et offrez-vous donc ces adorables petits accessoires, vendus par pack de 30, sur ma boutique Shapeways, en 3.0mm (pour câble de 3,0 à 3,7mm) ou en 3,5mm (pour cable de 3,5 à 4,4mm).

Version câble d’iPhone à venir !

cableenhancer

Et en plus, plus personne n’embarquera votre chargeur par inadvertance en salle de réunion.

Publié dans Brimbelle Lab, Impression 3D | Marqué avec , | Laisser un commentaire

New York – 1

Un aperçu de mes aventures à New York…

Plus d’activité photo sur mon instagram !

9-11 memorialTrump tower

Flatiron

Williamsburg

DUMBOny2016-1-11

Pont de Brooklyn

Brooklyn Museum

Chambers Street Subway Station

Publié dans Non classé, Photographie | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

L’impression 3D ça rox.

Ayant un très mauvais sens de l’orientation, et de fait une tendance lors de mes sorties à vélo à passer plus de temps arrêté sur le bas coté à essayer de savoir pourquoi je suis à 5km de la route prévue qu’à rouler, je me suis acheté un compteur Rox 10.0 de chez Sigma. Lorsque je suis parti pour mon long séjour à New York, il était bien évidemment dans mes bagages.

Mais une fois sur place je me suis aperçu que les supports adaptés ne sont pas aussi disponibles ici qu’en France. En fait le seul support que j’ai trouvé n’était pas adapté à mon guidon de 27 mm, et un peu cher (20$). Alors qu’en France on trouve un autre modèle moins cher, et plus polyvalent.

Un système de fixation fait maison aurait été réalisable assez facilement à la main, mais je n’ai pas vraiment emporté mon atelier avec moi. Je me suis donc tourné vers l’impression 3D.

Après une heure sous mon logiciel favoris, et quelques doutes en prenant des mesures sans pied à coulisse, voici le résultat !

Premier rendu 3D

Concernant la matière, pas de problème particulier pour cette pièce. Un ABS standard est parfaitement adapté. Il faut juste être vigilant sur la résistance à l’eau, surtout si votre biclou dors dehors !

En espérant recevoir ma commande rapidement j’ai commandé local (c’était sans compter sur US Postal qui met 5 jours pour livrer un paquet expédié à 10 km de là…), en passant par Shapeways.

Enfin !

Monté sur le compteur.

Rendu en plastique blanc poli.

Rendu en plastique violet poli.

rox10-08

Le modèle permet de fixer le compteur perpendiculairement ou parallèlement à la barre (potence ou guidon), à l’aide de 2 colliers de serrage standards (rilsans de moins de 5 mm de large). Pour les montages plus exotiques, j’ai également prévu un perçage pour 2 vis M2 à tête fraisée.

Avec les rilsans en place. On peut également ajouter un morceau de double face épais en dessous, ou un morceau de guidoline.

Et voilà le résultat monté sur le vélo !

Le support en place.

... et avec le compteur installé !

J’ai fais quelques modifications au fichier imprimé, pour permettre de fixer le support sur des pièces plus larges, comme les potences a-head.

La dernière version du fichier.

Le fichier de cette pièce est disponible ici si vous disposez d’une imprimante 3D, ou directement sur ma boutique shapeways : https://www.shapeways.com/product/J27KBDFCB/sigma-rox-10-support-oshw.

Pour ce que ça vaut je mets cette pièce à votre disposition sous licence Open Source Hardware… Mais si vous ne commandez pas par ma boutique Shapeways et que cette pièce vous est utile, j’apprécie votre soutien tel qu’un petit geste par Paypal ou un gentil commentaire !

Publié dans Bricolage, Impression 3D | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

NYC

anthologyNYCMars16-3anthologyNYCMars16-16

anthologyNYCMars16-6

anthologyNYCMars16-12

 

anthologyNYCMars16-21

anthologyNYCMars16-24anthologyNYCMars16-23

anthologyNYCMars16-22

anthologyNYCMars16-29

 

Publié dans Non classé, Photographie | Marqué avec | Laisser un commentaire

Lost in translation

J’adore la langue française (même s’il m’arrive de la malmener parfois).

Jusqu’à présent, j’étais très attaché à écrire ce blog dans ma langue natale uniquement, espérant contribuer à la faire remonter dans le classement de l’Internet mondial où elle peine à être 8ème. (sources: Wikipedia)

Mais laisser ma flemme mes croyances l’emporter, c’est me cantonner à 3% des utilisateurs du web. Et j’espère que ce site pourra intéresser d’autres personnes à travers le monde.

Aussi, je me lance à proposer une version anglaise du blog, disponible un peu plus haut, à droite, mais si, le petit drapeau avec marqué English à côté.

Les articles seront traduits progressivement, du plus récent au plus ancien. Quant aux nouveaux posts, pas d’inquiétudes ! Je compte bien défendre les fromages qui puent en les écrivant aussi en français !

 

 

Publié dans Non classé | Un commentaire

Maté el ordenador…

English version here!

Enfin pas moi. Je ne bois que de la bière près d’un ordinateur. Et je ne la renverse pas. C’était juste un prétexte pour introduire l’arme du crime : le Yerba Maté. Boisson hautement conductrice qui bizarrement fait des ravages quand elle est utilisée en application directe au travers du clavier d’un Asus X53S.

AsusFix00

Le réflexe à adopter dans ce genre de situation : éteindre tout, retirer la batterie et la prise secteur, et laisser le liquide s’écouler puis sécher pendant plusieurs jours. L’astuce orientale : mettre le périphérique endommagé dans un sac hermétique avec du riz.

Si par contre vous vous êtes obstiné à terminer votre mémoire de thèse comme certaines que je connais, nonobstant les ratés de votre clavier et du spectacle pyrotechnique qui s’en suivra, voici quelques pistes pour faire revenir à la vie votre fidèle compagnon réduit à l’état de silicium inerte.

DISCLAIMER : Bidouiller sans trop savoir ce qu’on fait, c’est cool et c’est comme ça qu’on apprend. Mais je ne pourrais pas être tenu pour responsable si vos expérimentations vous mènent à la mort ou à la destruction par le feu de votre habitation. Soyez prudent, débranchez les alims avant d’y plonger vos petites mains, et ne laissez jamais un appareil réparé allumé sans surveillance.

Les bases de droit ayant été posées, ouvrons-y le capot : le détail de la réparation dans la galerie !

Pour faire court : la carte était bien baignée de maté. Un nettoyage consciencieux plus tard, on remarque 2 transistors (MTB20N03AQ8) de l’alimentation bien fatigués, et un autre composant (IT8572E) dont les pattes sont imprégnées de résidus de boisson.

Les premiers pourront être changés, la référence est difficile à approvisionner, mais des équivalents sont faciles à trouver (Farnell, Mouser, RS… Il suffit de trouver des caractéristiques égales ou meilleures que le composant d’origine, merci à Nico F pour son coup de pouce !).

Pour le second, je n’ai pu trouver qu’une datasheet obscure faisant référence à un microcontrôleur. Je n’ai pas son firmware de toute façon, plus qu’à serrer les fesses pour qu’un coup d’éponge et de station à air chaud suffisent à le remettre d’aplomb.

J’ai d’abord regardé le prix d’une carte mère de remplacement. J’ai trouvé des références sur ebay et aliexpress, mais cela restait assez cher, et le travail nécessaire sur ma carte mère me semblait à portée de fer à souder. J’ai donc décidé de me lancer et de commander les composants qu’il me fallait pour une bouchée de pain. Il serait toujours temps de commander une carte neuve si cela échouait !

Au cours de la réparation j’ai aussi vu qu’une résistance, proche des deux transistors, avait mauvaise mine. A l’ohmetre, la résistance est infinie : improbable. Mais un montage similaire (passe bas) autour de l’autre transistor montre une résistance avec une valeur de 100k : on va mettre la même, on verra bien !

En la déssoudant, la piste de la mobo a dégagé. Heureusement, un via n’était pas loin (ce qui m’a aussi permis de mettre une résistance plus grosse, vu que je n’avais pas de 0402 sous la main).

Enfin on remonte le tout, et on appuie sur le bouton d’allumage.

Et miracle.

Et c'est reparti pour quelques années de bons et loyaux services. Alors Windows, combien de mises à jour ?

Et c’est reparti pour quelques années de bons et loyaux services. Alors Windows, combien de mises à jour ?

L’ensemble redémarre proprement. Le clavier est encore assez taciturne, mais un redémontage + nettoyage à l’eau devrait avoir raison de sa mauvaise humeur. Sinon, c’est 30 euros sur ebay :)

En clair : ne jetez pas vos pc, n’ayez pas peur de l’aspect complexe des cartes mères. Tout ça n’est pas si compliqué si l’on prend le temps de s’y intéresser !

 

Publié dans Bricolage, Non classé | Marqué avec , , , , , | 5 commentaires

Trousse à ciseaux

English version here!

Qui dit Noël dit projet cadeau atypique fait maison et dernières semaines de décembre avec des nuits très courtes.

IMG_0554

Cette année, c’est ma môman, doreuse de l’Atelier Or et Patine (allez, cliquez !), qui aura été à l’origine du projet.

Dans le cadre (haha) de son activité, elle a occasionnellement besoin de ciseaux à bois, qu’il était temps de renouveler sans pour autant en acheter à prix d’or (haha, bis).

L’occasion pour moi de travailler mes matériaux préférés en combinant du métal, du bois et du cuir.

Par ailleurs, la production en « série » rend intéressante la création d’outils spécifiques, en particulier d’un tour à bois rudimentaire à partir de trucs trainant dans mon atelier. Comme quoi, avec un peu d’imagination…

tourABois

Je prévois déjà plein d’améliorations pour plus de polyvalence ! A suivre…

IMG_0550

Voilà le résultat : une trousse en cuir contenant six ciseaux à manches en bois de hêtre et lames en acier XC75.

IMG_0551

IMG_0555

Comme d’habitude, récit de la fabrication dans la galerie !

Joyeuses fêtes de fin d’année à tous !

Publié dans Artisanat, Bricolage, Couteau | Laisser un commentaire

Conjonction

Pendant ce temps, dans le ciel, trois planètes sont alignées…

Conjonction1

 

Conjonction2

Emouvant de voir Jupiter et Venus, en même temps, dans l’oculaire !

Publié dans Astronomie, Photographie | Laisser un commentaire

Eclipse

Pas aussi spectaculaire qu’en 1999, mais ça m’a quand même tout fait vibrer mon petit coeur d’amoureux d’astronomie !

DernierContact IMG_7000 IMG_7004 IMG_7013 IMG_7037 IMG_7052

Publié dans Photographie | Marqué avec | Un commentaire

Réparation de casque Focal Spirit One

J’adore les enceintes Focal, et j’étais très content de jouer les early-adopters lorsque cette marque a lancé son premier casque audio.

Malheureusement, les contraintes subites par un casque et une enceinte n’ont pas grand chose à voir, et les ingénieurs ont été un peu optimistes (ou n’écoutaient pas en cours de résistance des matériaux) sur la pérennité d’une certaine pièce plastique, qui subit la majorité des contraintes lorsque le casque est porté. Et scrouitch le casque.

IMG_9456

Quand je m’en suis aperçu, j’ai procédé à une réparation de fortune avec ce que j’avais sur mon bureau.

IMG_9454

Pour la suite, j’aurais pu me contenter d’utiliser mes méthodes habituelles de réparation : un tube en acier du bon diamètre un peu reforgé aurait été parfaitement adapté, en plus d’être bon marché. Mais le problème semble récurrent et d’autres utilisateurs pourraient en avoir besoin ! C’était donc l’occasion de me lancer dans l’aventure de l’impression 3D.

Après une tentative infructueuse sous Sketchup pour la modélisation de la pièce, je suis retourné à mes premières amours avec Catia (elle, elle me comprend).

drawing

 

piece1

En une petite heure et avec un bon pied à coulisse, la pièce était modélisée. Restait à trouver le prestataire, et surtout le matériau le plus adapté.

Pour le premier point je me suis tourné vers Sculpteo, pour lequel les frais de ports n’étaient pas plus élevés que le prix des pièces…

Quant au matériau, il fallait quelque chose de rigide, tout en étant fin. Exit donc l’ABS. Après avoir hésité entre l’alumide et les résines (présentant des rigidités similaires), mon choix s’est finalement porté sur une résine blanche, notamment pour sa faculté à être retravaillée facilement après impression (même si la finition de l’alumide aurait mieux rendu sur le casque), sur les conseils de ce cher Xevel.

2 semaines plus tard, colis réceptionné ! Pièces aux bonnes dimensions, mais quelques ajustements méritaient d’être portés, notamment sur le jeu entre le casque et la pièce de renfort, et pour une petite découpe supplémentaire pour un ergot que je pensais moins prononcé (d’où la version 2 dans le nom des fichiers).

IMG_9459

IMG_9478

Maintenant, toi qui pleure ton casque fendillé de partout, essuie tes larmes, mouche ton nez, et télécharge les fichiers STL pour les imprimer toi même (en double pour chaque coté du casque, soit un total de 4 pièces).

renfort1.stl
renfort2.stl

Un petit tutoriel sous forme de galerie se trouve comme d’habitude dans la suite !

Je n’ai pas réessayé d’imprimer cette dernière version des fichiers, alors s’ils vous ont été utiles ou que des ajustements doivent encore être faits, lâche tes comz juste en dessous.

 

 

Publié dans Artisanat, Bricolage | Marqué avec , | 6 commentaires