Maté el ordenador…

English version here!

Enfin pas moi. Je ne bois que de la bière près d’un ordinateur. Et je ne la renverse pas. C’était juste un prétexte pour introduire l’arme du crime : le Yerba Maté. Boisson hautement conductrice qui bizarrement fait des ravages quand elle est utilisée en application directe au travers du clavier d’un Asus X53S.

AsusFix00

Le réflexe à adopter dans ce genre de situation : éteindre tout, retirer la batterie et la prise secteur, et laisser le liquide s’écouler puis sécher pendant plusieurs jours. L’astuce orientale : mettre le périphérique endommagé dans un sac hermétique avec du riz.

Si par contre vous vous êtes obstiné à terminer votre mémoire de thèse comme certaines que je connais, nonobstant les ratés de votre clavier et du spectacle pyrotechnique qui s’en suivra, voici quelques pistes pour faire revenir à la vie votre fidèle compagnon réduit à l’état de silicium inerte.

DISCLAIMER : Bidouiller sans trop savoir ce qu’on fait, c’est cool et c’est comme ça qu’on apprend. Mais je ne pourrais pas être tenu pour responsable si vos expérimentations vous mènent à la mort ou à la destruction par le feu de votre habitation. Soyez prudent, débranchez les alims avant d’y plonger vos petites mains, et ne laissez jamais un appareil réparé allumé sans surveillance.

Les bases de droit ayant été posées, ouvrons-y le capot : le détail de la réparation dans la galerie !

Pour faire court : la carte était bien baignée de maté. Un nettoyage consciencieux plus tard, on remarque 2 transistors (MTB20N03AQ8) de l’alimentation bien fatigués, et un autre composant (IT8572E) dont les pattes sont imprégnées de résidus de boisson.

Les premiers pourront être changés, la référence est difficile à approvisionner, mais des équivalents sont faciles à trouver (Farnell, Mouser, RS… Il suffit de trouver des caractéristiques égales ou meilleures que le composant d’origine, merci à Nico F pour son coup de pouce !).

Pour le second, je n’ai pu trouver qu’une datasheet obscure faisant référence à un microcontrôleur. Je n’ai pas son firmware de toute façon, plus qu’à serrer les fesses pour qu’un coup d’éponge et de station à air chaud suffisent à le remettre d’aplomb.

J’ai d’abord regardé le prix d’une carte mère de remplacement. J’ai trouvé des références sur ebay et aliexpress, mais cela restait assez cher, et le travail nécessaire sur ma carte mère me semblait à portée de fer à souder. J’ai donc décidé de me lancer et de commander les composants qu’il me fallait pour une bouchée de pain. Il serait toujours temps de commander une carte neuve si cela échouait !

Au cours de la réparation j’ai aussi vu qu’une résistance, proche des deux transistors, avait mauvaise mine. A l’ohmetre, la résistance est infinie : improbable. Mais un montage similaire (passe bas) autour de l’autre transistor montre une résistance avec une valeur de 100k : on va mettre la même, on verra bien !

En la déssoudant, la piste de la mobo a dégagé. Heureusement, un via n’était pas loin (ce qui m’a aussi permis de mettre une résistance plus grosse, vu que je n’avais pas de 0402 sous la main).

Enfin on remonte le tout, et on appuie sur le bouton d’allumage.

Et miracle.

Et c'est reparti pour quelques années de bons et loyaux services. Alors Windows, combien de mises à jour ?

Et c’est reparti pour quelques années de bons et loyaux services. Alors Windows, combien de mises à jour ?

L’ensemble redémarre proprement. Le clavier est encore assez taciturne, mais un redémontage + nettoyage à l’eau devrait avoir raison de sa mauvaise humeur. Sinon, c’est 30 euros sur ebay :)

En clair : ne jetez pas vos pc, n’ayez pas peur de l’aspect complexe des cartes mères. Tout ça n’est pas si compliqué si l’on prend le temps de s’y intéresser !

 

Cette entrée a été publiée dans Bricolage, Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Maté el ordenador…

  1. Niaa dit :

    Hé ! Super article (j’ai lu que les 4 premiers paragraphes après je n’ai plus lu/vu que les images, le quota geek était atteint pour la semaine, hinhin).
    Moi j’ai surtout remarqué que Madame se prépare pour un éventuel pays froid (oooooooooh, Caaaaaaaanaaadaaaaaaaaaaa) vu son fond d’écran. Et qu’elle n’a pas autant peur de la neige que tu le dis. Hein, c’est vrai, c’est vrai, c’est vrai? 😀

    • landry dit :

      Et dire que je me tâtais à rédiger mes articles en anglais, j’apprends qu’ils sont déjà incompréhensibles (._. )

      T’as vu ! Je tente tout : les fonds d’écrans polaires, les images subliminales, l’inception… Je chante même en boucle le thème de la Reine des Neiges à la maison quand elle ouvre le frigo.

  2. Choum dit :

    Pas si compliqué … peut-être mais bon faut avoir le matos quand même ! :)

    – poste à air chaud
    – tresse à déssouder
    – feutre à soudure
    – fer à souder
    – …

    Tout le monde n’a pas ça dans son placard !

    Mais bon, t’inquiète, le prochain matos élec qui claque, je te l’amène ! 😀

    • landry dit :

      Ah bon ?

      Plus sérieusement l’investissement n’est pas si fou :
      – poste à soudure air chaud a 60 ou 70 € en destockage
      – tresse à dessouder c’est indispensable et ça coûte pas très cher…
      – fer à souder : Xevel a soudé du bga avec un fer à 10€
      – Feutre pour soudure, c’est pas non plus ultra cher

      Au pire la plupart des villes ont un makerspace… Mais pour toi je mettrai mon atelier à ta disposition 😉

      • Choum dit :

        C’est vrai que ce n’est pas un trop gros investissement financier mais bon après faut utiliser le matériel et je n’ai pas forcément les projets et le temps nécessaire à y consacrer actuellement.

        Du coup, dans le doute, je profiterai de ton matos encore quelques temps ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>