Tweak-a-Rotel

Coucou les p’tits loups,

Aujourd’hui dans brico, on va donner un second souffle à un grand-père.

J’ai nommé papy Rotel RA-820B.

Pour ce faire on ne va pas lui faire le bouche à bouche (beurk), mais plutôt lui ouvrir les entrailles et voir ce qu’on peut remplacer dans cet ampli audio de 1985 (excellente année au passage), toujours fonctionnel, et atomisant un bon paquet de machins plus modernes. Les amplis de ce type, de conception plutôt simple et se trouvant « à pas cher sur leboncoin.fr » (v’la le slogan), se prêtent merveilleusement bien à l’exercice.

Mais pourquoi ouvrir et réparer un truc qui marche me demanderez-vous ?

Déjà par ce qu’on le peut.

Ensuite, un petit coup de ménage à l’intérieur ça ne peut faire que du bien.

Et enfin parce que les composants vieillissent, et que certains ne sont plus aussi performants que dans leur jeunesse d’antan. (« C’était mieux avaaaant »)

Après quelques recherches sur ce qui peut être fait, mon plan de bataille est défini. Mon objectif ici sera de remplacer les condensateurs usés : alimentation et liaison.

Sur les condensateurs d’alimentation, pas beaucoup d’alternatives. Je les remplacerai donc directement. En revanche, sur les condensateurs placés sur le trajet du signal audio, de nombreuses technologies sont possibles… Je souhaite donc mettre en place un système qui me permettra facilement d’en changer pour tester et savoir vers quoi va aller ma préférence. C’est l’occasion d’expérimenter et de vérifier si j’entends une différence où si je prends RDV chez l’ORL…

Ci-maintenant vous trouverez une petite galerie – didacticiel qui résume les différentes étapes du tweak. Le schéma de l’ampli est disponible ici Rotel-RA820-int-sm (et sur http://www.audio-circuit.dk/Schematics.htm )

Et les premiers tests sont à la hauteur des espérances. Gain en précision (l’ampli répond plus vite, on entend bien que l’alimentation arrive bien mieux à fournir l’énergie qui lui manquait un peu auparavant), encore un peu en spatialisation…

Impossible d’écouter la Reine de la Nuit sans avoir la larme à l’oeil.

Et sur un bon Bloodbath, la batterie vous charcute sauvagement par sa définition. On retrouve vraiment ce coté agressif, signature de Rotel.

Sachant que ce sont toujours les anciens condensateurs de ligne qui sont installés ! Quelques tests sont donc encore à réaliser… et le meilleur est à venir !

Si une telle modification vous intéresse, n’hésitez pas à aller zoner sur l’excellent http://www.sonelec-musique.com/index.html pour la théorie… Et si vous passez à l’acte prenez garde aux châtaignes, je ne saurai être tenu responsable d’une éventuelle mort par électrocution.

Enfin, n’hésitez pas à laisser vos remarques si je suis passé à coté de certaines choses… J’apprends encore ! Alors lach’té coms, ouéch.

Cette entrée a été publiée dans Bricolage, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

11 réponses à Tweak-a-Rotel

  1. Annie dit :

    Je vois une énnnnoooooooooorrrrrme erreur sur ton post…. Ca n’est pas une excellente année mais LA meilleure des années !!!! =]
    Sinon, GG l’artiste
    Bisous

    • rip dit :

      Bon alors, je vais commencer par 2 remarques : quitte à contredire les groupies qui traînent sur ton blog, 85 est une excellente année, mais le meilleur millésime est évidement 84, aucun doute possible là dessus.

      Ensuite, ton label « à pas cher sur leboncoin.fr » est intéressant mais à déconseiller aux militaires et aux habitants de notre belle région d’adoption… hum.

      Sinon je cautionne carrément le test de l’ampli sur du Bloodbath, et comme le dit l’autocollant sur mes exemplaires des 2 premiers albums: « Death certificate awarded to the owner of this CD for excellent musical taste … » 😉

      Sur ce je retourne me faire un petit stalker en attendant la fin du download de la beta de Diablo III (Open Beta ce WE).

      P.S.: Cool cet article, couplé avec celui sur les enceintes, ça donne envie !

  2. Eric dit :

    !quelle belle surprise de tomber sur ce topic !
    Merci Landry pour ce tuto, je possède un RA-840BX qui possède la même contruction, même carte… (deux transfo d’alim et dissupateurs massifs à ailettes pour le 840.)

    Pour le réglage du bias, je n’avais pas de multimêtre allant jusqu’au 10è de millivolt, j’ai comparé les tensions aux bornes de la résistance ajustable (qui tournent autour de 0.910 et 1.060 volts, donc plus faciles à mesurer). attention à ne pas déregler le bias : il a fallu que je fasse un compromis pour préserver les 4mV aux bornes des points test.

    A propos des condos C601 et C602, à moins que j’ai raté un paragraphe, il nous manque (cruellement ! ) les résultats des tests comparatifs des technos de condos.

    Merci encore pour les infos, j’ai pas mal rattrappé mes lacunes..

    Je n’ai plus qu’a me lancer dans la restauration de 2 RB 970 BX que je viens d’acheter pas cher, ils ont étés utilisés en bi-cablage sur des enceintes à simple bornier ! (hum)

    J’ai restauré un canal, l’autre fonctionne, mais avec un son saturé (crado, disons-le), et j’entends à l’allumage comme une onde oscillatoire qui dur une ou deux seconde.. ça me fais penser à une charge de condo, mais je sais même pas trop pourquoi je pense à ça.
    Ce genre de symptomes te disent-ils quelque chose ?

    • landry dit :

      Bonjour Eric,

      J’avoue que je n’ai pas fait de réglage de bias sur le mien… Je suis parti du principe que ça devait être correctement réglé, peut être à tort. Je vérifierai ça à la prochaine ouverture.

      Quant aux tests sur les différentes technologies de condensateurs, j’espère avoir le temps de me pencher dessus, mais je n’ai rien de concret à proposer pour le moment. Ce n’est pas oublié, juste repoussé (*cherche des excuses*) Ca sera de toute façon intéressant d’avoir les résultats avant de me pencher sur mes futurs projets (préampli RIAA, ampli casque à lampe… Ah, le temps !).

      Concernant ton problème de son saturé sur le RB970BX, c’est un peu difficile à dire comme ça sans l’entendre, et j’ai peur que tu surestimes mon expérience 😉 Si ça se calme au bout de 2 secondes, ton histoire de condensateur se tient. Je penserais à vérifier à l’allumage les tensions d’alimentation générées (avec un oscilloscope pour voir l’évolution dans le temps), histoire de valider la stabilité… Puis la partie amplification (réglage de gain : les valeurs des composants qui le fixent ont elles bougées ?), surtout pour les premiers étages si ça sature sans être spécialement plus fort sur ce canal. Par ailleurs, si un canal marche, tu as déjà une bonne référence pour comparer les valeurs de composants et des résultats des différentes mesures que tu peux réaliser. Enfin, une inspection visuelle un peu poussée de l’état des soudures et des potentiomètres, ça ne peut pas faire de mal, c’est des fois aussi bête que ça.

      Je suis loin d’être un expert, mes conseils ne sont sans doute pas les meilleurs, mais c’est ce que je ferai.

      Tiens moi au courant de l’avancé de ta restauration !

      A+

    • macrotograf dit :

      salut, il faut vérifier les fusibles, quatre 3,15 A, deux doivent être HS ! Sur le mien c’était ça avec les mêmes symptomes

  3. Christian dit :

    Bonjour,

    j’avais un vieux Rotel RB 970BX dans un placard, en panne depuis très longtemps, je viens de me jeter dedans, les fusibles sont grillés, il y a eu un court circuit en débranchant une enceinte, j’ai repéré une diode qui semble HS, sur le plan elle est référencé D612, je vois 1N4883H, mais impossible d’être affirmatif,, le schéma est un peu flou, est ce que vous pouvez m’aider.
    et éventuellement me conseillez pour l’améliorer, condos etc
    je ne suis électronicien, mais j’ai quelques bases

    Merci à vous
    cordialement
    Christian

    • landry dit :

      Bonjour Christian,

      J’ai trouvé les plans de ton ampli (malheureusement le site audio-circuit semble nous avoir quitté… Et c’est vraiment dommage). Heureusement, en recherchant « service manual » sur google on arrive à trouver des pistes pour ces anciens appareils !

      http://elektrotanya.com/rotel_rb970bx.pdf/download.html

      D’après ce que je vois, (liste des composants dernière page) D612 serait une diode 1N4003 1A 140V RTFR.

      Avant de rebrancher tout, soit vigilant et vérifie bien les courts circuits aux endroits évidents (alimentation, entrée audio, sortie audio…). Sur le matériel un peu vieux ou ayant subit un stress récemment (genre grillade de fusible), c’est plus prudent : je l’ai appris récemment à mes dépends avec un ghettoblaster qui marchait très bien la dernière fois que je l’avais allumé il y a 15 ans.

      Vérifie bien qu’aucun condensateur n’a fuit ou gonflé. Il pourrait être intéressant, une fois que tu te seras assuré que tout fonctionne, de remplacer comme chez moi les condensateurs d’alimentation C901, 902, 903 et 904 (condensateurs électrolytiques, attention à la polarité), qui doivent être un peu fatigués. Cela te permettra d’avoir une alimentation plus réactive, avec une meilleur dynamique à la clé.

      Tu peux aussi envisager, dans un second temps, de changer les condensateurs qui se trouvent sur le trajet du signal, ce que je dois faire sur cet ampli depuis l’époque de rédaction de cette article (._. ). Il s’agit pour toi de C601 et C602 (50V, 4,7nF), C605 et C606 (160V, 220pF.. A l’origine de type styroflex).

      Voilà, à titre personnel, ce que je ferais à ta place. Mais je n’ai pas forcément raison et il y a peut être mieux à faire 😉 Si d’autres personnes plus érudites passent sur cette page, n’hésitez pas à me corriger, je ne demande qu’à apprendre !

      Tiens moi au courant !

      Edit: Je complète avec ce lien, qui semble vraiment correspondre à ce que tu cherches… Même ampli, renaissance d’un court circuit sur les sorties, fusible grillés, et changement de capa !
      http://www.diyaudio.com/forums/solid-state/194370-rotel-rb-970bx-upgrade.html

  4. Christian dit :

    Merci, je m’occupe de commander les composants, et je vous tiens au courant, pour les diodes 1N4003, il y a le un H après la référence, j’ai lu sur le net que cela voulait dire halogène, maintenant pourquoi, je ne sais pas.
    en tout cas merci beaucoup pour cette aide
    cordialement
    Christian

  5. Christophe FRUITIER dit :

    Salut à toi, je me présente ; »Christophe le naze de l’électronique qui aime bien son vieux rotel »… je cherche désespérément un potar de volume pour mon ra 920ax et j’ai dû y passer des heures sans succès…As tu une piste (de potentiomètre !!) ou un site où je pourrais trouver mon bonheur ?

  6. Christophe FRUITIER dit :

    Je cherche désespérément un potentiomètre pour mon ra 920ax,as tu une solution ?

    • landry dit :

      Bonjour Christophe.

      J’ai regardé rapidement, on trouve facilement le « service manual » de ton ampli via google (essaye « rotel ra920ax schematics » dans google, première réponse).

      En regardant le PDF, tu vas voir que le potentiomètre de volume est référencé comme VR502, code lui-même décrit dans le « parts list » comme un potentiomètre 2 voies de 50kOhms, vraisemblablement logarithmique (pas linéaire)… Que tu peux trouver en tapant « potentiometre 50KAX2″.

      Fais attention à la taille du potentiomètre que tu commanderas, il faut que le caps d’origine rentre dedans, et si possible que tu n’aies pas à découper le panneau.

      Parmi les sites que je recommande: mouser.fr, audiophonics.fr… Tu peux aussi trouver sur e-bay ou amazon mais c’est un peu plus aléatoire quand à la qualité…

      Sans certitude, car je ne vois pas l’original, je pense que ça devrait être pas mal : https://www.audiophonics.fr/en/potentiometres-potentiometre-logarithmique/stereo-potentiometer-vra-100s50-50kohm-p-2387.html

      J’espère que ça aide !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>